New Start2018-12-22T09:38:26+00:00

Project Description

Coaching personnel et accompagnement pour l’émancipation des femmes

Le cadre du projet

NEW START est un projet de deux ans qui traite de la violence contre les femmes. Ce projet est financé par des fonds européens (2014-2016).

Il fait parti du programme de la Commission européenne Droits fondamentaux, Egalité et Citoyenneté (période 2014-2020) qu’a lancé la Direction Générale de la Justice et des Consommateurs.

Les raisons d’être du projet

La violence à l’égard des femmes sur la base du genre demeure une des violations des droits de l’homme les plus répandues de notre temps et un des plus grands problèmes  mondiaux. Elle affecte les femmes, les familles, les communautés et la société en général.

Dans l’UE, on estime que au cours de leur vie 100 millions de femmes peuvent devenir de potentielles victimes de violence masculine. De plus, dans les États membres de l’UE, le nombre de femmes victimes de violence physique au sein de leur couple se situe entre 12 et 35 pour cent.

L’Union européenne s’est fermement positionnée à l’encontre de la violence basée sur le genre en la déclarant comme étant une question de qualité d’égalité des sexes et une menace pour les droits fondamentaux des femmes, demandant aux États membres d’élaborer au niveau national des stratégies, une législation et des actions de soutien.

Les partenaires du projet

Le partenariat du projet NEW START est composé de sept organismes compétents issus de sept pays européens. Dans le cadre du projet, ces organismes aideront les femmes victimes de violence en leur proposant un soutien spécialisé ainsi que des formations. De plus, ils concevront une méthodologie commune et des supports transnationaux à destination de conseillers et mentors.

Ce consortium pluridisciplinaire travaillera de manière collaborative afin d’associer différentes expériences pour aider, former et soutenir les femmes victimes de violence en termes d’éducation et de formation, d’employabilité, d’inclusion sociale et de sensibilisation. En outre, les partenaires du projet NEW START œuvreront pour que les résultats soient largement accessibles, applicables et transférables.

Dans le détail les partenaires du projet NEW START sont :
Espagne
L’Institut pour la femme est l’autorité en charge du développement et de la mise en œuvre des politiques relatives genre dans la région. L’Institut pour la femme est le coordinateur du projet (WS0). Il organisera également la réunion de lancement du projet et la Conférence finale.
Irlande
L’Institut de Technologie de Cork est leader de l’entrepreneuriat féminin en Irlande. Il propose annuellement un programme de formation dédié aux femmes entrepreneurs. Pour le projet NEW START, l’Institut de Technologie de Cork sera responsable du programme de coaching personnel & mentorat ainsi que de l’échange de pratiques (WS1). Il accueillera la deuxième réunion de coordination du projet.
Grèce
L’Institut Dimitra met en œuvre des programmes visant à soutenir l’égalité des chances entre hommes et femmes. Il propose des formations pour les personnes handicapées, les groupes défavorisés ou sensibles et pour les jeunes (éducation et le développement d’opportunités professionnelles). L’Institut Dimitra aura la responsabilité des actions pilotes de Coaching personnel & mentorat (WS2). Il organisera la première réunion de coordination du projet.
France
La coopérative Sud Concept propose de la formation professionnelle et gère des projets européens. Dans le cadre du projet, Sud Concept s’occupera de la communication et des activités de diffusion (WS3). La coopérative sera l’hôte de la troisième réunion de coordination du projet.
Belgique
Le monde des possibles (BE) soutient les publics sensibles dont les femmes et les chômeurs. Il met également en œuvre des actions contre les discriminations.
Italie
La Coopérative Sociale Promidea propose des formations  professionnelles pour les chômeurs, les femmes et les migrants. Elle réalise aussi des actions de coaching personnel et de mentorat pour les personnes défavorisées, notamment à travers la gestion de programmes d’expérience par le travail.
Roumanie
L’Agence de développement régional du Sud Muntenia développe et met en œuvre des politiques et des programmes régionaux en vue de réduire les déséquilibres économiques et sociaux dans la région, y compris par des actions de promotion de l’esprit d’entreprise et de l’équilibre du marché du travail.

Les objectifs du projet

Le projet NEW START vise à développer et à mettre en œuvre un programme de formation en faveur des femmes victimes de violence. Ce programme s’appuiera sur un coaching personnel et des techniques d’accompagnement et aura pour objectif l’émancipation des femmes.

Le projet visera à outiller les victimes pour qu’elles renforcent leur confiance et estime de soi ainsi que la résolution de problèmes, mais également pour développer leurs compétences entrepreneuriales afin de réintégrer le marché du travail et de faciliter leur intégration sociale.

La mise en œuvre des activités s’appuiera sur la conception de supports de formation, le développement des compétences des coachs et la réalisation d’un guide transnational de conseils de vie et d’accompagnement.

Les résultats attendus du projet

  1. des sessions pilotes axées sur le coaching personnel et le mentorat, pour les femmes et les formateurs. Ces sessions s’appuieront sur le Guide de recommandations transnationales
  2. un Guide de recommandations transnationales pour le coaching personnel et le mentorat ainsi que différents programmes de formation
  3. un site Internet dédié au projet contenant des informations et des documents pertinents en direction du groupe cible du projet
  4. des réunions locales et une Conférence finale
  5. des supports promotionnels et l’activité de réseautage.
PROGRAMMATION

2014-2020

EN SAVOIR PLUS

www.newstart-project.eu